INVASION VÉGÉTALE 

HARAS D'ANNECY (74)

sculpture végétale évolutive réalisée dans le cadre de la manifestation "festival Déambules"

PROGRAMME

Conception / réalisation d'une sculpture végétale évolutive


EQUIPE / PARTENAIRES

Conception & réalisation : collectif les Olivettes


ANNÉE

2016

Lors du festival "Déambule" organisé par le Théâtre National Bonlieu Annecy, nous avons investi le temps de l'été la façade du haras d'Annecy.

La façade des haras d’Annecy, espace abandonné, est devenue le terrain de jeu d’une végétation en constante évolution. Celle-ci sort de tous les pores de l’habitat pour venir envahir le jardin. Fenêtres, portes, la végétation se glisse partout et offre aux visiteurs un spectacle en constant mouvement.

Des « boudins », comme le collectif aime à les nommer, donne à voir des formes organiques surprenantes pendues aux fenêtres et servant de supports à une végétation volubile incontrôlable. À travers ces formes indéfinissables les Olivettes travaillent l’inconstance des formes et des textures que l’on retrouve dans la nature. 

Pour ce faire, un travail minutieux a été fait au préalable pour la palette végétale. En effet, les végétaux sélectionnés offrent une diversité dans le temps et dans les interprétations qui en sont faites. Les plantes dites invasives côtoient les végétaux utiles, offrant tour à tour des fleurs fragiles, des graines envahissantes ou des fruits nourrissants. Blé, pomme-de terre, moutarde blanche, ipomées et bien d’autres encore ont des cycles de croissance plus ou moins rapides qui permettent une évolution dans le temps pour une installation toujours différente pendant toute la durée du festival.